Rechercher

Prier Marie n’enlève pas la montée

Quand Marie aide à monter la côte



Prier Marie n’enlève pas la montée : la côte demeure souvent raide et il faut la passer.


Par contre, au lieu de la passer en grommelant, en râlant ou en nous disputant, elle nous apporte la sérénité et la joie nécessaire qui nous permettront d’aller jusqu’en haut en chantant.



C’est l’expérience que j’ai faite lorsque, sur la route de Pontmain, nous étions dans une montée, la pluie tombant drue, le vent soufflant fort et François-Xavier hurlant dans la charrette : c’était l’heure de son goûter.


Et voilà que Benoît ne s’arrête pas à l’abri idoine que j’avais repéré, mais poursuit sa route et s’arrête sous les arbres, où nous étions nettement moins abrités. J’étais très agacée.

Je donne le goûter de monsieur Fixou et nous repartons. Je décide alors de dire 3 Je vous salue Marie.


Eh bien cette décision fut opportune car la route se finit en chantant des chants de louange et, petit clin d’œil de Marie, une percée de ciel bleu était juste au-dessus de la basilique de Pontmain à notre arrivée (c’est la photo que vous verrai au-dessus de l’edito dans la revue d’octobre ! )



Combien de montée avons-nous dans notre quotidien ?

Ce sont tous ces petits combats, ces broutilles qui engendrent des conflits souvent stériles dans nos couples, nos familles, avec nos collègues, etc. Prenons donc l’habitude de nous arrêter 3 minutes, le temps de 3 Je vous salue Marie pour La faire passer devant.


Rappelez-vous 


Marie n’enlève pas la montée,

mais nous donne la sérénité, la force et la joie nécessaire pour la passer.

139 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout